Combien de temps pour découvrir l’extraordinaire site d’Angkor ?

L’attraction principale du site d’Angkor est Angkor Vat, il est monumental donc difficile de le rater, nous conseillons de consacrer au minimum une demi-journée pour le visiter mais si vous êtes féru d’histoire et d’archéologie il serait préférable de penser plutôt à une journée, voir plus…

Le Ta Prohm est unique car il est resté dans l’état ou il a été redécouvert par la mission Etienne Aymonier en 1882, cependant quelques travaux ont été nécessaires pour en permettre l’accès aux visiteurs. Ce temple représente un spectacle unique car la végétation en de nombreux lieux a repris ses droits ce qui fait que d’énormes figuiers géants ont réussi à pousser et à déplacer d’énormes pierres pour réussir à se développer.

Dans la cité d’Angkor Thom le temple qui retient tout de suite l’attention c’est Le Bayon, c’est d’ailleurs le premier que l’on aperçoit à l’entrée de la cité lorsqu’on arrive de Siem Reap. C’est le dernier temple d’état construit sur le site d’Angkor, construit à la fin du douzième, début du treizième siècle il est finement décoré. Ce qui le caractérise c’est la multitude de visages de pierres aux expressions sereines au sommet de ses tours. 

Tout près du Bayon se dresse le Baphuon qui a été merveilleusement restauré durant 17 ans par l’Ecole Française d’Extrême Orient sous la direction du regretté Pascal Royère. Il date du onzième siècle, c’est un temple montagne érigé sur trois niveaux.

La terrasse des Eléphants qui fut construite au douzième siècle était conçu pour les spectacles royaux pour que le roi Jayavarman VII et ses successeurs puissent assister aux parades de soldats et d’éléphants.

La Terrasse du Roi Lépreux contiguë à la Terrasse des Eléphants, toutes deux font face à la grande place Royale où se déroulait spectacles et parades. Depuis ces terrasses on aperçoit les petites tours du Prasat Suor Prat et un peu plus loin les Khleangs.

Les Khleangs sont deux constructions dont personne n’a encore compris l’utilité.

Prasat Suor Prat est constitué d’un ensemble de douze tours.

Les Prasat Chrung sont des temples situés à chaque angle de la cité d’Angkor Thom.

Preah Pithu est constitué par cinq temples qui n’étaient à l’origine, pense-t-on, pas perçus comme un groupe. Ils sont en ruine mais il reste de belles sculptures.

Nous sortons de la cité pour nous retrouver face au Preah Kahn dont l’enceinte extérieure porte soixante-douze Garudas supportant des nagas, il occupe une surface de cinquante-six hectares, c’est un temple qui date du douzième siècle.

Prey Prasat qui se traduit par sanctuaire de la jungle, un peu à l’écart de la voie principale est peu visité.

Banteay Thom qui peut se traduire par la grande citadelle est un temple de taille moyenne un peu isolé, ce qui fait qu’il est peu visité.

Le Prasat Tonle Sngout, c’est l’une des chapelles situées près de l’hôpital près d’Angkor Thom, une autre connue plus communément sous le nom de chapelle de l’hôpital est sise à l’est, il y en a deux autres : Prasat Tamoung et Ta Prohm Kel qui s’élèvent respectivement à l’ouest et au sud.

Prasat Krol Ko qui se traduit par le hangar des bœufs » a été érigé au Nord-Ouest de Neak Pean à une centaine de mètres de la route touristique.

Prasat Banteay Prei est un petit temple situé pas très loin du Preah Kahn

Neak Pean qui se traduit par les serpents enlacés est une île artificielle qui héberge un temple bouddhiste.

Ta Som est un petit temple datant de la fin du douzième siècle près de la cité d’Angkor Thom et de Preah Kahn.

Thommanon est l’un des temples hindous qui est dédié à la vénération de brahmane, il date de la fin du onzième voire début du douzième siècle.

Datant de la fin du douzième Ta Nei ne se situe pas loin du Baray est et avait été érigé en l’honneur de Bouddha.

Le premier temple montagne construit en grès sur le site est Ta Keo qui se traduit par tour de verre, il était censé représenter le mont Méru. 

Le temple d’état Pre Rup date du dixième siècle, trois matériaux ont été utilisé pour sa construction : la brique, le grès et la latérite.

Neak Leang est en ruine et ne présente qu’un intérêt secondaire.

Prasat Top ce sont deux édifices dont l’un est érigé au nord du Ta Prohm et l’autre au sud-est de Ta Keo. 

Banteay Kdei est un temple bouddhiste situé au sud-est du Ta Prohm et date des douzième/treizième siècle.

Le Srah Srang est un ancien bain royal qui mesure environ 350 sur 700 mètres.

Bat Chum est un petit temple en briques composé de trois tours, il reçoit rarement des visiteurs. Il érigé à cinq cent mètres au sud de Srah Srang.

Prasat Kravan est un temple de cinq tours en briques et en grès posées sur une terrasse qui n’a pas été construit par un roi, il date du dixième siècle et célèbre le dieu Vishnu.

Prasat Ta Noreay près du Phnom Bakheng

Le Prasat Ak Yum est situé à la pointe sud de Baray Ouest c’est un petit temple dédié à l’indouisme construit entre le septième et le neuvième siècle.

Le groupe de Roluos est un ensemble de temples situés à treize kilomètres de Siem Reap en direction de Phnom Penh. Les principaux temples sont Bakong, Preah Ko et Lolei.

Banteay Samre date du douzième siècle c’est un temple hindou situé à quatre cent mètres du baray est.

Les Baray sont d’énormes réservoirs d’eau artificiels situés à l’ouest et à l’est du site d’Angkor qui permettaient d’irrigué Angkor toute l’année.

Angkor Autrement l’organisateur de séjours réussis.

Laisser un commentaire