Les origines du site de Preah Vihear

Temple de Preah Vihear

La construction du premier temple sur le site a commencé au début du IXe siècle ; à cette époque et au cours des siècles suivants, il était dédié au dieu hindou Shiva sous la forme des dieux de la montagne Sikharesvara et Bhadresvara. Cependant, les premières parties restantes du temple remontent à la période de Koh Ker au début du 10ème siècle, lorsque la capitale de l’empire se trouvait dans la ville de ce nom. Aujourd’hui, des éléments du style Banteay Srei de la fin du 10ème siècle peuvent être vus, mais la plupart des temples ont été construits sous les rois khmers Suryavarman I[5]:136[6]:96-97 (1006-1050) et Suryavarman II (1113-1150) construit sous le règne. Les inscriptions trouvées dans le temple détaillent l’étude de Suryavarman II sur les rituels sacrés, la célébration des fêtes religieuses et l’offre de cadeaux, notamment des parapluies blancs, des bols dorés et des éléphants, à son mentor spirituel, l’ancienne reine brahmane brahmane. Selon l’inscription, le brahmane lui-même s’est intéressé au temple et lui a donné une statue en or d’un Shiva dansant nommé Nataraja. [faire référence à. Nécessaire] Après le déclin de l’hindouisme dans la région, le site a été converti pour un usage bouddhiste.

Angkor Autrement l’organisateur de séjours réussis.

Laisser un commentaire