You are currently viewing Avec l’arrivée de CAPSTONE, la NASA se rapproche de la station spatiale lunaire.

Avec l’arrivée de CAPSTONE, la NASA se rapproche de la station spatiale lunaire.

Malgré quelques moments de tension sur son chemin vers la lune, la NASA a confirmé que le CubeSat CAPSTONE a réussi sa première manœuvre d’insertion en orbite.

Cet exploit rapproche la NASA du lancement de sa station spatiale lunaire Gateway qui servira de base pour les missions avec équipage, ainsi que de tremplin pour les alunissages des astronautes.

« Grande nouvelle ! » Le patron de la NASA, Bill Nelson, a tweeté dimanche. « CAPSTONE de la NASA est arrivé sur son orbite à la lune et a effectué sa première manœuvre d’insertion en orbite ! Le vaisseau spatial continuera à affiner son orbite au cours des prochains jours, et testera l’orbite prévue pour l’avant-poste lunaire Gateway de la NASA. »

Grande nouvelle ! La sonde #CAPSTONE de la @NASA est arrivée sur son orbite lunaire et a effectué sa première manœuvre d’insertion dans l’orbite !

Le vaisseau spatial continuera à affiner son orbite au cours des prochains jours et testera l’orbite prévue pour l’avant-poste lunaire @NASA_Gateway. https://t.co/oy7Rhl2oPf

&mdash ; Bill Nelson (@SenBillNelson) 14 novembre 2022

CAPSTONE – abréviation de Cislunar Autonomous Positioning System Technology Operations and Navigation Experiment – sera le premier satellite à tester l’orbite proposée pour le Gateway, une installation qui jouera un rôle clé dans le programme Artemis de l’agence spatiale.

L’équipe chargée des opérations de la mission CAPSTONE a confirmé que le satellite a allumé ses propulseurs pour le mettre en orbite dimanche à 19 h 39 (heure de l’Est). Le satellite se trouve maintenant sur ce qu’on appelle une orbite halo quasi rectiligne (NRHO), la même que celle qui sera utilisée par l’avant-poste Gateway.

La NASA a déclaré qu’au cours des cinq prochains jours, CAPSTONE effectuera deux autres manœuvres de nettoyage pour affiner son orbite, après quoi l’équipe analysera les données pour confirmer que CAPSTONE reste sur la bonne voie sur l’orbite NRHO. Ces travaux aideront la NASA à planifier le déploiement de Gateway au cours des prochaines années.

Illustration d’artiste de CAPSTONE s’approchant de la lune. Illustration de la NASA/Daniel Rutter

Ces bonnes nouvelles arrivent la même semaine que le lancement inaugural par la NASA de sa fusée Space Launch System (SLS) de nouvelle génération pour un voyage vers la lune dans le cadre de la mission Artemis I.

La fusée SLS propulsera un vaisseau spatial Orion sans équipage vers notre voisin céleste le plus proche, où il effectuera un survol avant de revenir sur Terre. Si la mission d’essai s’avère concluante, Artemis II empruntera le même itinéraire, mais avec un équipage à bord. Ensuite, Artemis III tentera de poser la première femme et la première personne de couleur sur la surface lunaire. Les deux astronautes utiliseront la station Gateway comme point d’arrêt au cours d’une mission historique qui pourrait avoir lieu dès 2025.

À plus long terme, la NASA prévoit de construire une base sur la surface de la Lune où les astronautes pourront vivre et travailler pendant de longues périodes, la station Gateway servant de lien vital entre la base et la Terre.

Angkor Autrement – Agence locale au Cambodge – www.angkorautrement.com

 

 



 

Laisser un commentaire