Pchum Ben est une fête religieuse très importante au Cambodge

Bonzes khmers durant Tchum Ben

Pchum Ben, C’est le 15e jour du 10e mois khmer, qui commence le 24 septembre de cette année, marque le début de la fête religieuse de 15 jours au Cambodge. Les bouddhistes cambodgiens croient que les âmes de leurs ancêtres sont libérées 15 jours par an. Pchum Ben marque le début du voyage de l’âme vers le purgatoire, qui n’est ni le paradis ni l’enfer. Leur voyage dépendra de leur karma et des sacrifices consentis par leurs proches vivants pendant Pchum Ben. Le festival commence à la fin de la période du carême bouddhique. Pendant ce temps, la nourriture est cuite pour les moines afin de générer des revenus, au profit du défunt.

Histoire de PCHUM BEN
La cérémonie de Pchum Ben, qui dure 15 jours, est l’occasion pour les Cambodgiens d’honorer leurs ancêtres des sept dernières générations. Les 14 premiers jours sont connus sous le nom de « Kamben », au cours desquels les familles se rassemblent dans une pagode voisine pour offrir de la nourriture et des prières à leurs ancêtres afin de les sauver du mauvais karma On pense que des parents décédés attendent à la pagode que leurs proches reviennent vers eux.

« Ben Thom » au jour 15 a vu des familles apporter des paniers pleins de fleurs et des enfants offrir des gâteaux de riz gluant aux moines C’est le jour principal du festival et tout le monde s’habille pour l’occasion. Les Cambodgiens croient que leurs actions sur Terre ont façonné leur apparence fantomatique après la mort En priant et en fournissant de la nourriture pendant Pchum Ben, la famille a aidé leurs ancêtres à mener une vie meilleure et s’est assurée que leurs ancêtres ne se mettraient pas en colère et ne les maudiraient pas Ce festival remonte au Moyen Âge et est l’un des festivals les plus importants du Cambodge Ces jours-ci, les étudiants et les travailleurs retourneront dans leurs familles pour regarder Pchum Ben avec eux et présenter leurs cadeaux.

Angkor Autrement l’organisateur de séjours réussis.

Laisser un commentaire