Angkor, Siem Reap et alentours

Angkor Vat

La pièce principale du site d’Angkor est Angkor Vat (notre photo), c’est donc le site très important à visiter, puis il y aura le Ta Prohm, la cité d’Angkor Thom qui comprend le Bayon,le Baphuon, la terrasse du roi lépreux, la terrasse des éléphants, Khléang, Chrung et Pithu, ensuite en sortant de la cité il ya Preah Kahn. Les temples de moindre importance sont Prey Prasat, Banteay Thom, prasat Tonle Sngout , Krol, Banteay Prel, Krol Ko, Neak Pean, Ta Som, Thommanon, Ta Nei, Ta Keo, Pre Rup, Neak Leang, Top, Banteay Kdei, Le Srah Srang, Bat Chum, Kravan, Ta Noreay, Ak, Yum, le groupe de Rolous, Western Baray, Westerne Mebon, Eastern Baray, Easter Mebon, Banteay Samre.

Article de référence ICI

Plusieurs temples éloignés du site d’Angkor méritent le détour comme Banteay Srey (sur la photo) à trente kilomètre d’Angkor, plus loin Beng Meala ( le plus gros temple du Royaume du Cambodge), puis Koh Ker le temple pyramide, en s’éloignant encore nous trouverons Preah Kahn Kampong  Svay, Sambor Prey Kuk et plus au nord le temple de Preah Vihear près de la frontière Thaïlandaise.

Il y a d’autres sites à visiter comme Phnom Kulen avec ses chutes d’eau, sa rivière aux Nagas, sa pagode avec son Bouddha couché et sa jungle luxuriante, il y a également Kbal Spean qui possède une rivière aux mille lingas.

Article de référence ICI.

Le temple des femmes Banteay Srey
Lac Tonlé Sap

Le lac Tonlé Sap et ses villages flottants (notre photo) est une richesse pour le Royaume du Cambodge : Sur ses rives il y a de nombreux villages comme par exemple Kampong Pluk ou Kampong Kleang avec ses immenses pilotis, il y a aussi des khmers qui vivent complète autarcie comme Prek Toal qui héberge l’association Osmose qui vient en aide aux femmes seules avec enfants vivant sur le lac. Cet  immense étendue d’eau mesure trois mille kilomètres carré durant la saison des basses eaux et plus de dix mille kilomètres carré à la saison des hautes eaux vers octobre/novembre, aussi toutes les bois qui bordent les rives deviennent une immense forêt inondée au milieux de laquelle il est possible de naviguer. 

Article de référence ICI.

La ville de Siem Reap possède de nombreux hôtels restaurants pour tous les gouts et à tous les prix , une gastronomie ou l’on retrouve les cuisines du monde sous de multiples enseignes. La rue la plus célèbre et la plus animée surtout la nuit est Pub Street (notre photo) bien que d’autres comme Sok San se sont énormément développées ces dernières années. Plusieurs marchés et aussi des centres commerciaux permettent de faire vos emplettes que ce soit au niveau souvenirs que vestimentaire. Siem Reap est désormais une ville moderne ou l’on trouve pratiquement tout, à noter que la ville à été entièrement rénovée en 2021 et que c’est un plaisir d’y séjourner. Il y a aussi aux abords de la ville un « Wake Park » ou les adultes peuvent pratiquer le wake surf et les enfants profiter d’un espace qui leur est réservé. Le tout nouveau Aquarium géant de Siem Reap est à visiter.

Article de référence ici.

La rue animée de Siem Reap Pub Street
Eléphant dans les Kulen

Ne surtout pas rater lorsque vous séjournerez à Siem Reap de réserver l’excursion dans les Kulen pour visiter la forêt des éléphants ! Une expérience unique. Les éléphants de Kulen Elephant Forest ont passé la majeure partie de leur existence dans le tourisme et profitent de leur retraite tant attendue et bien méritée. Dans la forêt, ils peuvent enfin se promener librement. Ils redécouvrent des relations et des aliments naturels qu’ils n’ont pas mangés depuis des années, avec les meilleurs soins possibles.

La mission de cette association est d’offrir à ces animaux une retraite heureuse et confortable, tout en offrant une approche distrayante et ludique de la conservation des éléphants et en contribuant autant que possible à la conservation des éléphants restants du Cambodge.

Article de référence ici.

Battambang et ses environs

Battambang est une ville agréable ou il fait bon se balader, vous y découvrirez le quartier artisanal de nombreux métiers ignorés des occidentaux, ses marchés typiques et ce qui attire l’attention c’est la propreté partout. Il y a le musée qui vaut le détour mais encore plus intéressant les sites alentour comme le Vat Banon, Ek Phnom, Phnom Sampov, une maison ancienne restée intacte depuis le début du vingtième siècle, les grottes renfermant d’énormes chauve-souris ou encore une balade à bord du train de bambou. 

L’accueil et la gentillesse des habitants de Battambang est légendaire à travers tout le Royaume du Cambodge.

Article de référence ICI.

Statue à Battambang

Phnom Penh et sa banlieue

Palais royal Phnom-Penh

Phnom Penh la capitale du Royaume du Cambodge dont la population à plus que triplée au cours des trois dernières décennies est désormais une ville pleine de contrastes ou se mêle les vieux quartiers entrecoupés d’énormes buildings à l’architecture futuriste. Les inratables sont le Palais Royal (notre photo), le Musée National, le centre de détention S21, Le Vat Phnom, Killing Fields , les berges du Tonlé Sap pleines de charmes. Les marchés comme le marché Central ou encore plus intéressant pour faire de bonnes affaires le marché Russe sont des lieux qui valent le détour.

Article de référence ICI

Kep et Kampot

Kampot est une charmante ville de province dans le sud du Royaume, il est possible d’y admirer quelques bâtiments coloniaux, la rivière qui la traverse contient des eaux saumâtres car la mer n’est pas très éloignée et en fonction des marées rempli le cours d’eau. Les plantations de poivre, il y en a plusieurs dans la province sont à découvrir, le poivre de Kampot est considéré comme l’un des meilleurs du monde. Kep est une jolie petite cité balnéaire qui possède plusieurs îles au large et quelques plages sur son rivage. Il est possible depuis Kampot de réaliser une excursion sur le plateau du Bokor à une trentaine de kilomètres de là et qui culmine à mille mètre d’altitude. Outre un casino il est encore possible d’y découvrir des vestiges de l’époque du protectorat comme une vieille église par exemple. 

Kapot vue du ciel

Sihanoukville et ses îles

Ile de Koh Rong

Nous ne nous éterniserons pas sur Sihanoukville qui depuis quelques années à été squatté par les chinois qui en ont fait un Macao 2, ce qui signifie que là ou il y a des casinos il y a la drogue, la prostitution et les mafias, cependant il arrive que des touristes arrivant trop tard pour embarquer pour les îles doivent y passer une nuit. Les îles au larges restent des lieux paradisiaques et les principales sont : Koh Rong, Koh Russei, Koh Tang, Koh Pos, Koh Dek Koul, Song Saa. il en reste plusieurs autres de moindre importance.

La Province de Koh Kong

La province de Koh Kong était délaissée jusqu’à ces dernières années mais de plus en plus de touristes en provenance de Thaïlande passe par le poste frontière mitoyen (Hat Lek) pour rejoindre ou quitter le Royaume du Cambodge. Cette province offre de nombreuses activités à ces visiteur, à commencer par la farniente sur ces belles plages mais aussi des treks dans la jungle et dans la mangrove, des croisières sur la rivière Tatai. Depuis Koh Kong il est possible de traverser les cardamomes pour rejoindre Pursat ou Battambang.

Koh Kong - Plage

Le Ratanakiri

Cascade dans le Ratanakiri

La provine du Ratanakiri a perdu beaucoup d’attrait à cause de la déforestation mais cependant accompagné d’un bon guide il reste de belles choses à découvrir comme : les mines de Zircon à ciel ouvert, le lac Yak Loum qui a pris place dans le cratère d’un ancien volcan, les restes de quelque cimetière Jaraï, des trek dans les environs de Banlung la capitale de la province, une visite de la fondation Airavata qui agit pour la conservation des éléphants dans la province et au Cambodge en général.

Mondulkiri

Situé à 543 kilomètre au nord de la capitale, c’est la province la moins peuplée du Royaume, les minorités tribales représentent environ 80% de des habitants, les plus nombreux d’entre eux étant les Phnong. Le chef lieu de cette province est Senmonorom, autour de cette ville il est possible de visiter les chutes d’eau de Bousra, des plantations de café, de réaliser des treks dans la région, de découvrir des villages avec des maisons traditionnelles, là aussi de rencontrer des éléphants et de passer du temps avec eux.

Province du Mondulkiri

Kampong Cham et sa région

Vat Nokor

La ville de Kampong Cham est une agréable ville de province érigée sur les rives de l’imposant fleuve Mékong. Lorsqu’on vient de Phnom Penh avant d’atteindre la ville il est possible de visiter le Vat Nokor, en direction de Siem Reap les temples de Phnom Srey et Phnom Pros, le premier est dédié aux femmes et le second aux hommes. Il est possible de visiter des îles sur le Mékong également. Les quais sont également une attraction chaque fin de journées car de nombreux habitants se réunissent pour des séances de gymnastique ou pour pratiquer des sports bien locaux, cela vaut le déplacement.

 

Mais encore Païlin, la chaine des Cardamomes, Along Veng, O'Smack, Oudong, Kampong Chhnang, Kratié

D’autres provinces comme celle de Païlin sont dignes de faire un détour depuis Battambang, cette province fut  la capitale de la production de rubis avant et pendant la période khmère rouge, c’est une belle région ou les ruisseaux aux eaux limpides contrastent avec les eaux boueuses des autres cours d’eau du pays. Sa pagode est originale car en partie construite par une minorité birmane installé dans la province depuis le début du 20ème siècle. Oudong  (notre photo) à 60 kilomètres de Phnom Penh est connu pour ses stupas qui renferment les cendres de plusieurs rois dont le dernier décédé Norodom Sihanouk, Nous pourrions aussi vous parler d’Along Veng, Kampong Chhnang , Kratié et ses dauphins d’eau douce et bien plus encore.

Oudong et ses Stupas